Le livre événement des campagnes à venir

Vivons nous un séisme politique (élection de Trump, Brexit,…) dont les répliques vont se manifester jusqu’en France à l’occasion des futures échéances électorales ? C’est pour palier ce risque qu’un haut fonctionnaire sort de sa réserve et nous livre des solutions que pourront s’approprier tout citoyen, remis ainsi au cœur du débat. Rendre le pouvoir au peuple, beaucoup en parlent, peu le font.

 

Plongé au cœur du pouvoir, l’auteur anonyme de cet essai démontre que les idéologies ont tué le pragmatisme (le bon sens que tout le monde appelle) et se traduisent par un déni de réalité de nos politiques. Pour enrayer cette lente déconstruction de nos institutions, pour que le citoyen reprenne la place qui n’aurait jamais du cesser d’occuper, l’auteur démonte patiemment les rouages du pouvoir qu’il connait parfaitement et propose des solutions constructivistes. Préférant la recherche systématique des causes qui seule permet le choix d’une solution, il raille l’absence de vision des politique et le recours systématique à l’émotion, au politiquement correct et à la dictature du langage…

Il propose en face de chacun des maux qu’il identifie des solutions pragmatiques, totalement étrangères aux enchères et surenchères électorales. Il propose une vision dont le terme est plus lointain que l’horizon des élections suivantes. Pour la première fois, nous disposons d’un véritable DISCOURS DE LA METHODE !

 

Bien peu de choses émanent de hauts fonctionnaires travaillant au cœur du pouvoir et étant par là même particulièrement aptes à analyser l’articulation entre le citoyen et les institutions, l’environnement social et la vie économique. En période électorale, le citoyen se voit proposer par les candidats nombre de livres de qualité parfois inégales, articles et interviews, passages télévisuels… Tous présentent des bribes de programmes difficilement comparables. Un véritable inventaire à la Prévert…

 

 

Ce livre vient combler avec bonheur cette lacune. Pour une des premières fois, un haut fonctionnaire sort de sa réserve et présente un corps de solutions pragmatiques s’écartant résolument des idéologies. Il rend la parole au peuple ! L’anonymat de l’auteur le rend libre de toute allégeance et lui permet une liberté de ton qui eut été impossible autrement.